En ce moment
 

Starligue de handball: Montpellier remporte le choc contre Chambéry

Starligue de handball: Montpellier remporte le choc contre Chambéry
Le Français Vincent Gerard lors de la demi-finale du Mondial contre le Danemark, le 25 janvier 2019 à HambourgPatrik STOLLARZ

Les Montpelliérains ont remporté jeudi le choc de la 15e journée du Championnat de France de handball contre Chambéry 24 à 22 dans leur Arena Sud de France, et recollent à un point de Nantes, deuxième de Starligue.

Après 15 matches joués, le MHB affiche 25 points au compteur à la troisième place, soit un de moins que Nantes (26 pts, 2e) et quatre de moins que le Paris SG (29 pts, 1er) toujours invaincu.

De son côté, Chambéry voit le train des trois cadors du handball français s'échapper, avec 21 points à la 5e place.

Ce huitième succès de rang, toutes compétitions confondues, pour les hommes de Patrice Canayer, acquis au terme d'un magnifique match, aura été l'oeuvre de deux des internationaux français: Vincent Gérard, nommé par la Fédération internationale parmi cinq autres handballeurs pour le titre de meilleur joueur du monde 2018, et Melvyn Richardson.

Dans les buts, Gérard a une nouvelle fois été époustouflant avec 15 arrêts, alors que Richardson n'a connu l'échec que sur deux de ses onze tentatives, meilleur buteur de la rencontre avec neuf réalisations (dont quatre penalties).

Les 18 arrêts de Yann Genty pour Chambéry n'auront pas été suffisants.

"On aurait pu tuer le match un peu plus tôt. On est tombé sur un Yann Genty qui les empêche de prendre l'eau. On est très satisfaits", a souligné Gérard au micro de beIN Sports.

Le marathon des Montpelliérains, champions d'Europe l'an passé, se poursuit dès dimanche, toujours à l'Arena Sud de France, avec un affrontement au sommet en Ligue des champions contre Barcelone, assuré de finir en tête de son groupe et qualifié pour les quarts de finale.

Après un début de saison catastrophique à l'échelle européenne, les Héraultais ont repris espoir pour arracher in extremis un billet pour la phase finale de la compétition. Pour cela, ils devront s'imposer au moins une fois encore sur les deux dernières rencontres, face à Barcelone ou à Skopje, voire les deux.

Vos commentaires