En ce moment
 

Un ami de Nordahl Lelandais qui l'avait défendu en colère après ses aveux: "Je suis dégoûté, on imagine le monstre qu’il doit être"

Après des mois de silence, Nordahl Lelandais a finalement avoué il y a quelques jours avoir tué la petite Maëlys "par accident". Un de ses amis qui l’avait défendu lorsqu’il avait été accusé se sent trahi et est très triste pour la fillette.

Un des amis proches de Nordahl Lelandais sort de son silence ce lundi matin. Il avait défendu son ami quand il avait été accusé du meurtre de la petite Maëlys. Maintenant que Lelandais a avoué, il se sent trahi et n'a pas de mots assez durs pour en parler. "Je suis en colère, je suis dégoûté par rapport à la petite. Pour moi, ce qu’il a fait avec la petite lors du mariage, il a pris quelqu’un de fragile, de petit. On imagine le monstre qu’il doit être. La petite, elle n’a pas fait le trajet en voiture avec lui par accident. Il aurait tué la petite par accident dans un moment de panique, il a quand même pensé à éteindre son portable, c’est qu’il est prévoyant et s’il est prévoyant, c’est qu’il est organisé, s’il est organisé, c’est qu’il sait ce qu'il fait et puis voilà", a-t-il confié à nos collègues de RTL France.

Il est même allé plus loin en affirmant que le meurtre de Maëlys ne devait pas être le premier crime de son ancien ami. "À mon avis, il n'en est pas à son premier coup d'essai. Il faut gratter maintenant, il faut aller voir, au moins pour les familles des personnes disparues".

Vos commentaires