En ce moment
 
 

Un bistrot parisien va jusqu'à facturer... la rondelle de citron: "Un vol manifeste!" dénonce une cliente

Un bistrot parisien va jusqu'à facturer... la rondelle de citron:

Cinquante centimes pour une rondelle de citron ! La cliente d'un bistrot parisien n'en revient pas. Quand elle a reçu son ticket, elle a vu un supplément pour les rondelles mises dans son eau pétillante.

Nora Hamadi, un journaliste d’Arte, a voulu dénoncer cette pratique en postant une photo de son ticket sur son compte Twitter. Une publication qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux.

Après avoir bu 5 Perrier citron, elle a dû payer un montant de 30 euros, avec des suppléments qui l'ont mise en colère. "À Paris, on te fait payer la rondelle de citron dans ton Perrier ! Vol manifeste ! #FoutageDeGueuleAbsolu #RasLeBol", a-t-elle écrit-elle.

La pratique choque mais n'est pas illégale. "Il n’est absolument pas illégal pour le commerçant d’inaugurer des suppléments facturés. Il fixe librement le prix des produits qu’il commercialise. Mais il a une obligation d’information vis-à-vis du consommateur", a expliqué Me Guyomar, un avocat en droit commercial au quotidien français Le Parisien.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires