En ce moment
 

Un élu PP provoque la polémique au sein du conseil communal de Verviers

(Belga) L'un des deux élus PP de Verviers, Bruno Berrendorf, a provoqué une vive polémique lundi lors du conseil communal en évoquant les incidents survenus le 19 février dernier sur le parking de l'hôtel Verviers lors de la venue de Théo Franken, l'ancien secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, pour présenter son livre "Continent sans frontière".

A peine a-t-il pris la parole que les élus du PS, de Nouveau Verviers, mais également du PTB et d'Ecolo, dans l'opposition, ont brandi un calicot sur lequel on pouvait lire: "Liberté de manifester = liberté fondamentale". L'élu du Parti Populaire a dénoncé la présence de la bourgmestre de Verviers, Muriel Targnion, aux côtés des manifestants "provoquant ainsi une mise en danger grave de la personne de Théo Franken par votre non-assistance préméditée et organisée". Sachant que l'ex-secrétaire d'Etat N-VA était invité à une "conférence littéraire", l'élu PP considère que la bourgmestre aurait dû mettre tout en œuvre pour assurer la sécurité des lieux et des personnes et qu'elle a participé qui plus est à une manifestation illégale. Il reproche également à la bourgmestre, en sa qualité de présidente de la zone de police, qualité qui lui confère uniquement des prérogatives administratives, de n'avoir donné aucun ordre à la police pour faire cesser les débordements en tout genre. Des débordements "provoqués par l'arrivée de représentants de Nation (groupement d'extrême-droite, NDLR)", a pour sa part affirmé Malik Ben Achour, échevin PS présent le soir des faits. (Belga)

Vos commentaires