En ce moment
 

Un syndicat policier alerte contre le manque de moyens et de personnel

(Belga) Plusieurs services au sein de la police judiciaire fédérale font face à un manque de personnel chronique et un défaut aigu de moyens, met en garde dimanche le syndicat policier Sypol. "La Federal Computer Crime Unit (FCCU) ne dispose même pas d'un disque dur afin de lire les ordinateurs saisis", illustre son délégué Ruddy Callewaert.

Ces griefs concernent un certain nombre de services centraux au sein de la police judiciaire fédérale, comme celui de la lutte contre la corruption, qui se bat contre la criminalité financière lourde et organisée, la Federal Computer Crime Unit et les laboratoires. "La cadre prévu de 292 policiers est en sous-effectif pour un tiers", déplore le syndicaliste. "C'est surtout la situation et le manque de personnel dans les laboratoires qui sont inquiétants." Outre la main-d'oeuvre défaillante, ces différentes unités manquent également de moyens. Pour lire des ordinateurs saisis, la FCCU doit ainsi d'abord vider un disque dur. Le Sypol se plaint du désintérêt de l'ancienne commissaire de la police fédérale Caterine De Bolle, qui a pris la tête d'Europol le 1er mai. Le syndicat demande d'urgence au gouvernement davantage de moyens et de personnel. (Belga)

Vos commentaires