Une manifestation de gilets jaunes dégénère à Nantes: des tirs de mortiers et des jets de projectiles vers les forces de l'ordre

Une manifestation de gilets jaunes dégénère à Nantes: des tirs de mortiers et des jets de projectiles vers les forces de l'ordre

Une manifestation de gilets jaunes dégénère à Nantes: des tirs de mortiers et des jets de projectiles vers les forces de l'ordre.

Rassemblés à partir de 13h30, les manifestants ont défilé dans plusieurs rues du centre et devant la préfecture, où "des incidents violents ont eu lieu, notamment des tirs de mortiers et des jets de projectiles en direction des forces de l'ordre, qui ont fait 5 blessés légers", a indiqué la préfecture à l'AFP.

Des manifestants ont tenté de pénétrer dans les jardins surélevés de la préfecture à l'aide de barrières de chantier, mais ont été repoussés à l'aide de gaz lacrymogènes. Les forces de l'ordre ont également fait usage de lanceurs de balles de défense, a constaté un photographe de l'AFP.

Dans plusieurs rues du centre, "des dégradations ont été commises", notamment "des tags, des dégradations de mobilier urbain, des feux de poubelles", a poursuivi la préfecture de Loire-Atlantique. Un groupe de manifestants a également "tenté de briser les vitres de l'accueil du public de l'hôtel de ville".

En début de soirée, les rassemblements semblaient se disperser mais n'étaient "pas tout à fait terminés", a-t-on appris de même source.

Vos commentaires