En ce moment
 

Une "Marche Républicaine des Libertés" prévue le 27 janvier à Paris: quel est ce mouvement qui veut "rétablir l'ordre public"?

Une

En réaction aux violences observées ces dernières semaines en France, un autre mouvement citoyen est en train de prendre de l'essor. Il se nomme "STOP. Maintenant ça suffit" et milite pour "un rétablissement de l'ordre public" dans l'hexagone.

Une manifestation est par ailleurs prévue le dimanche 27 janvier 2019. Ce jour-là, "La Marche Républicaine des Libertés" devrait démarrer à 14 heures de la place de la République à Paris. Sur Facebook, plusieurs milliers de personnes ont déjà mentionné leur volonté d'y participer.


Mais qui se cache derrière ce mouvement ?

Selon Checknews, "STOP. Maintenant ça suffit" regroupe deux mouvements, à l'origine distincts. Le premier est une personne qui, seule, a lancé une initiative sur Facebook. Il s'agit d'un ingénieur de Toulouse, proche du mouvement "En Marche", qui a créé une page sur le célèbre réseau social pour apporter son soutien à Emmanuel Macron suite aux violences en marge des manifestations des gilets jaunes qui ont secoué la République le 5 décembre. Il avait alors nommé cette page "Gilets jaunes, ça suffit", avant de la renommer "STOP. Maintenant ça suffit" afin de ne pas se mettre en opposition au mouvement des gilets jaunes, mais bien pour condamner la violence qui éclate parfois en marge de ces manifestations.

Il a ensuite lancé l'idée d'une manifestation intitulée dans un premier temps "Marche républicaine de soutien à Emmanuel Macron", qu'il a ensuite renommée "Marche Républicaine des Libertés", estimant que son premier titre était "maladroit".

Cet ingénieur a ensuite été rejoint par le mouvement des "foulards rouges", un groupe apolitique qui s'oppose aux blocages des gilets jaunes. Un de ses membres, Théo Poularde, boulanger à Quimper, a contacté l'ingénieur de Toulouse afin de lui apporter son soutien, à condition que le mouvement soit totalement apolitique, d'où le changement de nom de la marche. L'événement prévu le 27 janvier à Paris a alors largement gagné en popularité, et c'est Théo Poularde qui se charge des démarches administratives et des discussions avec la préfecture de Paris.

Pour l'heure, on sait juste que cette marche devrait démarrer de la Place de la République le dimanche 27 janvier à 14h. Le point d'arrivée est encore tenu secret afin d'éviter tout débordement ou contre-manifestations.

Vos commentaires