En ce moment
 
 

Une partie de l'Hôtel-Dieu à Paris cédée pour 80 ans contre 144 M EUR

(Belga) La partie de l'hôpital Hôtel-Dieu donnant sur le parvis de Notre-Dame de Paris, soit un tiers de sa surface, sera cédée au promoteur immobilier Novaxia pour 144 millions d'euros via un bail de 80 ans, a annoncé vendredi l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP).

"Le groupement coordonné par Novaxia" a remporté jeudi soir l'appel à projets urbains innovants lancé fin 2017 selon un plan de transformation de l'Hôtel-Dieu, a annoncé l'institution francilienne qui reste propriétaire de l'ensemble du site, situé au coeur de la capitale. Quelque 20.000 m2 seront ainsi mis à la disposition de Novaxia d'ici à "quelques années", le temps de réinstaller les équipes hospitalières dans les locaux qui leur seront dédiés sur les deux tiers restants du site, où sont prévus des travaux, a expliqué la direction de l'AP-HP. Le projet sélectionné par le jury, composé de représentants de l'AP-HP et de la mairie de Paris, comporte un "pôle santé" sur la moitié de la surface cédée, avec notamment l'implantation d'un incubateur de biotechnologies et d'intelligence artificielle permettant l'accueil d'une cinquantaine d'entreprises innovantes, d'une salle polyvalente ou encore d'une maison des associations de patients. Un "pôle habitat solidaire" regroupera lui une résidence sociale étudiante, une maison du handicap et une crèche associative. Enfin, un tiers de la surface sera consacrée à une "offre variée de restauration et de commerces, dont les enseignes seront sélectionnées en lien avec l'AP-HP et la ville de Paris, et qui comprendra notamment un restaurant gastronomique". Le bail à construction conclu avec Novaxia représentera 144 millions de recettes pour l'AP-HP et aura des "retombées pour l'ensemble" de ses équipes, a-t-elle assuré. "Dans l'immédiat", il permettra la création d'un fonds de transformation de 30 millions d'euros "consacré à l'amélioration des conditions de travail et aux prises en charges innovantes des patients". Les 35.000 m2 restants de l'Hôtel-Dieu sont réservés au déploiement du projet médical et hospitalier défini en 2016 par l'AP-HP, qui prévoit notamment un service d'accueil des urgences, un plateau de consultations spécialisées pluridisciplinaires, un pôle de psychiatrie et un pôle de santé publique. (Belga)

Vos commentaires