En ce moment
 
 

Usine Philips à Dreux : la production définitivement arrêtée

 
 

L?activité d?assemblage de téléviseurs du site Philips EGP de Dreux (Eure-et-Loir) a été définitivement arrêtée vendredi, ce qui entraîne la suppression de 212 postes, a annoncé samedi soir la direction de l'entreprise dans un communiqué à l'AFP.

"En raison de la situation financière de son établissement, et suite à la procédure de consultation des partenaires sociaux, l?activité d?assemblage de téléviseurs de Philips Dreux s?est arrêtée le 12 février 2010. L?arrêt de cette activité entraînera la suppression de 212 postes", a indiqué la direction.

La direction avait annoncé officiellement le 8 octobre dernier la fermeture programmée du site de Dreux. L'entreprise spécialisée dans la fabrication de téléviseurs à écran plasma avait déjà supprimé 350 emplois en 2005 et 279 l'an passé.

En janvier dernier, les salariés avaient décidé de prendre le contrôle de leur usine, sous forme de SCOP (Société Coopérative de Production), placée sous le contrôle des ouvriers.

"Une lettre recommandée a été envoyée à l?ensemble des salariés de l?usine drouaise leur indiquant qu?ils n?avaient plus à se rendre à leur travail à partir de lundi, sans leur notifier leur licenciement", a confirmé à l'AFP, Manuel Georget, délégué CGT chez Philips.

De son côté, la direction a souligné que depuis l'annonce de la fermeture et le démarrage de la consultation des partenaires sociaux, "seize réunions se sont tenues, à la fois avec le comité central d?entreprise de Philips France à Suresnes" (Hauts-de-Seine) et "avec le comité d?établissement de Philips à Dreux."

"Ces réunions ont permis de répondre, de manière transparente, aux nombreuses interrogations des représentants du personnel et la dernière réunion a été clôturée le 10 février 2010", précise la direction.


 

Vos commentaires