Vingt-et-une équipes ont pris part à la 3e édition des Belgian Fire Games

(Belga) Le service public fédéral Intérieur organisait dimanche la troisième édition des Belgian Fire Games, les olympiades nationales des sapeurs pompiers. Quelque 126 hommes du feu venus de tout le pays ont participé à la compétition sportive, qui se déroulait sur le site du Provincie Limburg Opleiding en Training (PLOT) à Genk.

Le coup d'envoi des Belgian Fire Games a été donné dimanche par le ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA) et le député à la Sécurité Ludwig Vandenhove (sp.a). La compétition vise à stimuler la collaboration entre les zones de secours sur l'ensemble du territoir belge tout en suscitant des vocations de pompier. Les participants devaient se mesurer sur six épreuves sportives alliant condition physique, esprit d'équipe et capacités techniques. L'équipe victorieuse représentera la Belgique lors des World Police and Fire Games. Ces championnats du monde auront lieu en 2019 à Chengdu en Chine. Les World Police and Fire Games rassemblent biannuellement quelque 12.000 participants provenant de plus de 70 pays. L'événement est considéré comme la deuxième compétition sportive la plus importante au niveau mondial après les Jeux olympiques. (Belga)

Vos commentaires