En ce moment
 
 

"C'est l'un des plus grands camps de réfugiés au monde": notre journaliste explique les raisons de la mission de la Reine au Kenya

La reine Mathilde est en mission lundi, jusque jeudi, pour l'Unicef au Kenya, où elle visitera notamment des camps de réfugiés. Une mission placée sous le signe des droits de l'enfant et de l'éducation en milieu difficile. A la surprise générale, sa fille, la princesse Elisabeth, qui aura 18 ans cette année, l'accompagne dans cette mission.

La princesse Elisabeth est arrivée lundi soir au Kenya aux côtés de sa mère, la reine Mathilde, afin de mener une mission pour l'Unicef. C'est une surprise, même pour la presse accompagnante. Le palais est resté très discret sur la présence d'Elisabeth jusqu'à son arrivée hier, explique notre journaliste Emmanuel Dupond, envoyé spécial RTL INFO. "La princesse multiplie les apparitions publiques ces derniers mois, mais c'est son premier grand déplacement à l'étranger".

Le Kenya est un pays où 42% de la population vit sous le seuil de pauvreté, et qui doit aussi faire face à un afflux massif de réfugiés. "C'est la raison pour laquelle on se trouve ici, à Kakuma, au nord du pays. C'est l'un des plus grands camps de réfugiés au monde, avec 190.000 personnes. 60% de ces réfugiés ont moins de 18 ans. Ces enfants ont fui leur pays et se retrouvent ici, sans scolarité, parce qu'il manque d'écoles, il manque d'enseignants", explique notre journaliste. 

La reine et la princesse vont continuer à rencontrer cette population fragilisée. La princesse Elisabeth va fêter ses 18 ans en octobre prochain. Elle se montre d'ores et déjà très attentive sur le sort de ces enfants. 


©Belga


©Belga


©Belga

Vos commentaires