En ce moment
 

"Difficile" de finir une scène avec la cheville cassée, confie Tom Cruise

L'acteur américain Tom Cruise, le 6 juin 2017, à New YorkANGELA WEISS

Quand le cinéma dépasse la fiction: l'acteur américain Tom Cruise a poursuivi une scène alors qu'il venait de se briser la cheville pendant le tournage de "Mission impossible - Fallout", parce qu'il avait des "responsabilités".

"J'avais eu des fractures avant dans ma vie mais c'était difficile", a raconté à l'AFP la star américaine de 55 ans, icône du film "Top Gun" (1986), qui a achevé la scène malgré sa blessure et était de retour sur le plateau après seulement six semaines.

"C'était très difficile parce qu'ils craignaient que je ne sois pas en mesure de courir pendant neuf mois au moins et j'étais au milieu (du tournage). J'avais une date de sortie en salles et des responsabilités, je n'ai pas voulu arrêter de tourner", a-t-il indiqué, lors de la convention CinemaCon à Las Vegas (Nevada) où il fait la promotion de ce sixième opus d'espionnage dont la sortie est prévue le 27 juillet aux Etats-Unis et le 1er août en France.

La production de "Mission impossible - Fallout", filmé à Londres au moment de l'accident, a dû s'interrompre lorsque l'acteur a percuté un mur de béton tandis qu'il sautait d'un bâtiment à l'autre, tout en étant sécurisé par des câbles.

"J'ai su immédiatement que ma cheville était cassée et je ne voulais vraiment pas le refaire donc je me suis redressé et j'ai continué la scène", a-t-il expliqué après l'incident.

Le réalisateur Chris McQuarrie --déjà derrière la caméra pour "Mission impossible : Rogue Nation" (2015) et "Jack Reacher" (2012)-- a dit qu'il aurait "remué ciel et terre" pour s'assurer que cette scène --la quatrième filmée-- soit gardée au montage.

De retour sur le plateau, Tom Cruise a passé plusieurs heures chaque jour en séances de rééducation et à gravir une montagne en Norvège pour la convalescence de sa cheville.

"Lorsque vous voyez la course dans le film, je le fais littéralement avec un pied cassé. Mais j'ai été en mesure d'atteindre un état physique où cela ne causait pas davantage de dégât en faisant ça", a-t-il affirmé à l'AFP.

- Maverick, le retour? -

"Presque 40 ans. Quarante ans" de carrière, a relevé pensivement l'acteur aux plus de cinquante films, qui a pris l'habitude de faire lui-même certaines cascades.

La franchise des "Mission Impossible" a été "une partie très importante dans ma vie. C'est le tout premier film que j'ai produit. J'adore incarner ce personnage, c'est quelque chose dont on rêve que le public voudra toujours voir", a confié celui qui a été marié aux actrices australienne Nicole Kidman et américaine Katie Holmes.

Ses prochains mois seront consacrés à la suite du film de science-fiction "Edge of Tomorrow" (2014) mais le long-métrage qui agite le plus ses fans est sans nul doute le retour possible de Maverick, le héros de "Top Gun", sur grand écran.

Joseph Kosinski, le réalisateur de "Top Gun: Maverick", devrait commencer le tournage cet été pour une sortie prévue en juillet 2019, mais Tom Cruise s'est montré peu disert sur le sujet.

"Nous verrons bien si cela aboutit. Nous verrons si ça arrive", a-t-il relevé, un brin taquin et affichant son célèbre sourire. "Je vous en parlerais bien mais il faudrait que je vous tue ensuite".

Vos commentaires