En ce moment
 
 

"Pas de négociations sur le nucléaire si Washington maintient sa politique"

(Belga) La Corée du Nord a déclaré dimanche n'avoir "pas d'intérêt" pour la poursuite de négociations sur le nucléaire si les Etats-Unis n'abandonnent pas leur politique "hostile", au lendemain de l'échec de consultations en Suède.

Pyongyang n'a "pas d'intérêt pour la tenue de négociations aussi écoeurantes que celles-ci tant que les Etats-Unis n'auront pas pris de mesures concrètes pour mettre un terme à leur politique hostile", a déclaré un porte-parole de la diplomatie nord-coréenne cité par l'agence officielle KCNA. "Le sort du dialogue USA-Corée du Nord est entre les mains de Washington et la date limite est à la fin de l'année", a-t-il ajouté. Ces nouvelles déclarations virulentes interviennent au lendemain de l'échec de consultations en Suède entre Pyongyang et Washington, qui constituaient une première tentative de renouer le dialogue après des mois d'impasse diplomatique et d'escalade militaire avec les tests de missiles de la Corée du Nord. A l'issue d'une journée de consultations à Stockholm samedi, l'émissaire nord-coréen Kim Myong Gil avait imputé l'échec des discussions aux Etats-Unis, estimant que ces derniers n'avaient "pas renoncé à leur attitude habituelle" et n'apportaient "rien à la table des négociations". A l'inverse, Washington avait estimé que les discussions avaient été "bonnes", se disant prêt à les poursuivre. Le dialogue entre les deux pays est au point mort depuis l'échec du sommet de Hanoi en février entre le président Américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, et Pyongyang a multiplié les essais de missiles de courte portée ces derniers mois, dont le dernier en date mercredi dernier. (Belga)

Vos commentaires