En ce moment
 

4 viols et 23 agressions sexuelles: le plus grand festival de musique de Suède annule son édition 2018

4 viols et 23 agressions sexuelles: le plus grand festival de musique de Suède annule son édition 2018

Les organisateurs du Bråvalla, en Suède, viennent d’annoncer qu’une prochaine édition n’aurait pas lieu en 2018. Une série de viols et d’agressions sexuelles y ont été commis, comme l'année précédente.

"Certains hommes, car ce sont des hommes, ne peuvent manifestement pas se comporter correctement. C’est une honte. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas rééditer Bråvalla en 2018", ont déclaré les organisateurs du festival dans un communiqué.

Le festival s’est déroulé du 28 juin au 1er juillet près de Norrköping, dans le sud-est du pays. Durant ces quelques jours, la police locale a reçu quatre plaintes pour viol et 23 plaintes pour d’autres agressions sexuelles.


Des agressions aussi en 2016

L’édition 2016 avait également été marquée par 5 viols et 12 cas d’agressions sexuelles. "On parlait moins de musique que de crimes et de violence", explique Folkert Koopmans, PDG de la société allemande FKP Scorpio qui possède le festival, interrogé par l'agence de presse suédoise TT. Cela s’était ressenti au niveau des places vendues : 45.000 cette année, contre 52.000 l’an dernier.


"Honte à vous"

L’événement est organisé depuis 2013. Cette année, le groupe Mumford and Sons avait refusé de jouer au festival, estimant un manque de sécurité pour le public féminin. La chanteuse Zara Larsson s’était quant à elle indignée : "Honte à vous qui violez sans gêne une fille dans le public. Honte à vous les gars qui faites qu’une fille ne se sente pas en sécurité quand elle va à un festival."

Vos commentaires