En ce moment
 
 

90 secondes pour comprendre à quoi sert l’Assemblée générale des Nations Unies

90 secondes pour comprendre à quoi sert l’Assemblée générale des Nations Unies
 
 

On en a parlé tout le week-end avec la présence de nombreux Chefs d’Etats à New-York pour la 70e édition de cette assemblée, mais finalement, à quoi sert l’Assemblée générale des Nations Unies? Le journaliste Frédéric Moray répond à cette question.

L'Assemblée générale des Nations Unis permet au monde de s’accorder sur des questions cruciales pour la planète. Que ce soit la paix, la sécurité internationale, des questions liées au climat, à la pollution, la coopération entre pays riches et pays pauvres, … L’Assemblée générale est le principal organe des Nations Unies.


193 membres pour 193 voix

Chaque pays membre, ils sont 193 à l’heure actuelle, y possède une voix, ce qui donne à chaque pays le même poids, quel que soit sa taille, quel que soit sa puissance. La Belgique y possède un représentant permanent : l’Ambassadrice Bénédicte Frankinet.

Cette Assemblée a été créée en 1945, dans la foulée de la mise en place des Nations Unies. Objectif au terme de la seconde guerre mondiale : ramener la paix sur terre. Elle se réunit chaque année de septembre à décembre. Des cessions qui peuvent se prolonger si nécessaire.


L’Assemblée générale, c’est un peu comme un parlement mondial

Il faut voir l’Assemblée générale comme un parlement qui fixe les grandes lignes du Conseil de sécurité de l’ONU. Conseil qui agira lui plutôt comme exécutif… comme un gouvernement.

Pour les décisions les plus importantes, l’Assemblée va se prononcer à la majorité des deux tiers des Etats Membres. C’est le cas pour les recommandations relatives à la paix et à la sécurité, pour l’élection des membres du Conseil de sécurité ou du Conseil économique et social et pour toutes les questions budgétaires, puisque c’est aussi l’Assemblée générale qui détermine le budget de l’ONU et fixe le montant des quotes-parts des États Membres.


Des initiatives qui touchent des millions de personnes dans le monde

L’Assemblée est souvent à l’origine d’initiatives qui touchent des millions de personnes dans le monde. La Déclaration du Millénaire, adoptée en 2000 et le Document final du Sommet de 2005 sont considérés à ce titre comme des textes historiques… De grandes déclarations d’intention pour plus de paix dans le monde, l’élimination de la pauvreté, la nécessité de faire respecter les droits de l’homme, la protection de notre environnement commun….
Des valeurs que le Conseil de l’ONU est par la suite chargé de faire respecter.


 




 

Vos commentaires