En ce moment
 

A 5 et 8 ans, elles survivent durant 44h dans les bois: "On voulait se promener et on s'est perdues" (photos et vidéo)

En Californie, deux fillettes de 5 et 8 ans ont voulu apercevoir des cerfs et se sont perdues dans les bois. Elles ont survécu, seules, durant 44 heures, dans des conditions difficiles. Selon leurs parents, l'enseignement qu'elles ont reçu lors d'un camp de survie leur a servi à se débrouiller et à adopter la bonne attitude en attendant qu'on les retrouve.

"J'étais un peu nerveuse et effrayée, mais je savais que papa nous retrouverait", a dit Leia, 8 ans, l'aînée des soeurs Carrico. Avec sa petite sœur Caroline, 5 ans, elle a cherché un peu d'aventure en improvisant une promenade dans les bois, à l'insu de ses parents. "Mes filles m'ont demandé de faire une promenade et ce n'était pas le moment, alors j'ai refusé, raconte la mère des fillettes, Misty Carrico. J'étais en train de charger la voiture et alors que j'avais le dos tourné, les filles sont parties dans les bois. Quand je me suis retournée, elles n'étaient plus là. J'ai crié leurs noms et n'ai eu aucune réponse. J'ai ensuite fait un tour de plus de 2 kilomètres en hurlant leurs noms et en utilisant la cloche que l'on utilise d'habitude pour les alerter lorsqu'elles jouent plus loin, mais elles ne sont pas revenues". 
Bois-1
Fillettes-2

Sans nouvelle de leurs filles, les Carrico ont alors prévenu les secours, ce qui a mené à un important déploiement policier dans l'espoir de les retrouver. De nombreux riverains ont également participé à des battues.  
Recherche1
Recherche-2

Elles avaient suivi un stage de survie 

Lorsque la nuit est tombée, les températures se sont rafraîchies et la pluie a commencé à s'abattre sur la région. "On avait si froid que nos mains devenaient blanches", raconte Leia. La faim s'est aussi rapidement fait ressentir. "Nos ventres gargouillaient pendant la nuit", dit l'aînée. Mais les fillettes ont pu s'adapter: les nombreux voyages en camping et le camp de survie auquel elles ont participé leur ont appris de très utiles réflexes à adopter, selon leurs parents.
Famille-1

Il a fallu se réchauffer avec une petite veste pour deux

La plus âgée a tenté de construire un feu de camp, sans succès. Les fillettes se sont alors abritées sous un arbre et se sont partagé la veste de Caroline pour se tenir au chaud. "Chacune a mis un bras dans une manche et nous sommes restées l'une près de l'autre pour avoir chaud, raconte encore Leia. Quand nous nous sommes réveillées, nous sommes restées au même endroit pour que papa puisse nous trouver. Il y avait une crique à proximité et nous avons chanté des comptines très très fort pour qu'il nous entende". 

Les fillettes ont été retrouvées saines et sauves à plus de 2 km de leur maison, par une équipe de recherche. En tout, elles ont passé 44 heures dans les bois.
Fillettes-4

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires