En ce moment
 

A Bali, pas d'internet mobile ni d'avion pendant le "Jour du Silence"

A Bali, pas d'internet mobile ni d'avion pendant le
Un homme prépare des "Ogoh-Ogoh", des monstres de papier censés faire peur aux mauvais esprits, avant le "Jour du Silence, le 12 mars 2018 à Bali, en IndonésieSONNY TUMBELAKA

Les connections mobiles sur internet et le trafic aérien vont être temporairement suspendus samedi à Bali pour le nouvel An hindou célébré sur cette île indonésienne très touristique, où les habitants se préparaient pour le "Jour du Silence".

A l'occasion du nouvel An balinais appelé Nyepi, les habitants de la seule île essentiellement hindoue d'Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde, les habitants cessent leurs activités habituelles pour une journée de silence, de jeûne et de méditation pendant 24 heures à compter de 06H00 samedi (23H00 GMT vendredi).

Mais dans les jours précédent cette fête, de nombreuses cérémonies hautes en couleurs sont organisées sur l'île. Vendredi, des effigies appelées Ogoh-Ogoh, monstres de papier portés sur des tours en bambou ayant pour objectif de faire peur aux mauvais esprits, seront exhibées dans les rues avant d'être brûlées, acte symbolisant le renouveau et la purification.

Samedi, toutes les personnes se trouvant à Bali, incluant les nombreux touristes passant des vacances sur l'île réputée pour ses plages paradisiaques, sont appelées à rester dans leurs hôtels ou logements.

Les automobiles et deux-roues ne seront pas autorisées à circuler à l'exception des services d'urgence, et les lumières à l'intérieur des maisons ainsi que l'éclairage public seront éteints.

Les fournisseurs d'accès à l'internet mobile ont été priés de suspendre leurs services samedi, à l'exception des services publics indispensables. L'aéroport international Ngurah Rai sera quant à lui fermé samedi à partir de 06H00, pendant 24 heures. Environ 480 vols, parmi lesquels 240 vols internationaux, sont affectés.

"De nombreux touristes sont en fait venus pour vivre le calme et la sérénité de Nyepi", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'aéroport, Yanus Suparyogi.

Vos commentaires