A Jérusalem, des milliers d'orthodoxes se recueillent autour du "feu sacré"

A Jérusalem, des milliers d'orthodoxes se recueillent autour du
Des pèlerins participent à la cérémonie du "Feu sacré" au Saint-Sépulcre à Jérusalem à l'occasion de la Pâque orthodoxe, le 7 avril 2018GALI TIBBON

Des dizaines de milliers de chrétiens ont participé samedi à Jérusalem à la traditionnelle cérémonie du "feu sacré" à la veille de la Pâque orthodoxe, un rite millénaire symbolisant l'éternité.

Bougie à la main, au moins 7.000 pèlerins se sont massés avec ferveur dans l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem, a indiqué le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.

La basilique est construite sur le site où Jésus a été crucifié, mis au tombeau et a ressuscité, selon la tradition chrétienne.

Des dizaines de milliers d'autres se tenaient sur le parvis à l'extérieur de l'église et dans les rues pour recevoir la flamme, représentant la résurrection du Christ. Transmise de cierge en cierge, celle-ci doit ensuite être rapportée aux églises orthodoxes du monde entier.

Selon la police, la cérémonie s'est déroulée sans perturbation.

Ce rite millénaire --symbole d'éternité, de paix et de renouveau-- est l'événement le plus sacré chez les orthodoxes.

La basilique du Saint-Sépulcre se trouve à Jérusalem-Est, dans la vieille ville, occupée et annexée par Israël. Elle est gérée par six Eglises chrétiennes qui se partagent chaque recoin du bâtiment.

Les chrétiens représentaient plus de 18% de la population de la Terre sainte lors de la création de l'Etat d'Israël en 1948, mais ils sont désormais moins de 2%, pour la plupart orthodoxes.

Vos commentaires