En ce moment
 
 

A Londres, une expo sur les années en Inde du duc de Wellington, vainqueur de Waterloo

histoire

(Belga) Une exposition londonienne propose à partir de samedi de découvrir les jeunes années du duc de Wellington et sa formation militaire en Inde, avant qu'il ne devienne célèbre avec sa victoire sur Napoléon lors de la bataille de Waterloo.

Né en 1769, celui qui s'appelait alors Arthur Wellesley a fait ses armes en Inde pendant plus de 8 ans, entre 1796 et 1804. Au cours de cette période, il a contribué à renverser le sultan Tipu, opposé au pouvoir britannique, et a montré ses qualités de stratèges à la bataille d'Assaye en 1803, renversant une force indienne trois fois plus nombreuse. Douze ans plus tard, tout juste fait duc de Wellington, il battait Napoléon à Waterloo en 1815, ouvrant ainsi un siècle de calme relatif pour l'Empire britannique alors en pleine expansion. L'exposition présente notamment un service de table en argent reçu en récompense de ses victoires en Inde, complété avec des couverts récupérés plus tard, à Waterloo, sur l'attelage de Napoléon, et portant les armes de la famille Bourbon. Plusieurs ouvrages sur les 200 que comprenait la bibliothèque itinérante emportée lors de son voyage vers l'Inde, alors qu'il avait 27 ans, sont également présentés. Parmi les titres sélectionnés par le jeune homme, et remarquablement conservés, figurent "Les voyages de Gulliver" de Jonathan Swift, des recueils sur l'histoire et la politique indiennes, ou la philosophie. L'exposition, qui présente également des sabres, des croquis ou des tableaux, sera accessible au public à partir de samedi et jusqu'au 3 novembre à l'Apsley House, qui demeure encore aujourd'hui la résidence londonienne de la famille Wellesley, à proximité immédiate de Hyde Park, au coeur de la capitale britannique. Pour Charles Wellesley, l'actuel duc de Wellington et neuvième titulaire de ce titre, ce sont les années passées en Inde qui ont façonné la carrière militaire d'Arthur Wellesley et permis sa victoire à Waterloo. "Ce fut très, très formateur, il n'y a aucun doute qu'il a beaucoup appris en Inde", explique-t-il à propos de son arrière-arrière-arrière grand-père, estimant qu'il avait été "sous-estimé" par Napoléon. C'est pendant ces années passées en Inde qu'Arthur Wellesley "apprit à mêler la politique et les aspects militaires. C'est une période très intéressante de sa vie", a souligné Josephine Oxley, conservatrice de la Collection Wellington, qui réunit les objets d'art et d'histoire possédés par la famille. (Belga)

Vos commentaires