A New York, tous les policiers bientôt équipés de caméras corporelles

A New York, tous les policiers bientôt équipés de caméras corporelles
Des policiers new-yorkais en patrouille à Times Square, le 31 décembre 2017KENA BETANCUR

Tous les policiers new-yorkais en patrouille seront équipés d'ici la fin de l'année de caméras corporelles, une généralisation destinée à surmonter une méfiance persistante envers la police, ont annoncé mardi les autorités de la capitale financière américaine.

La police de la première ville américaine avait déjà lancé un programme pilote fin 2014, après les émeutes suscitées par la mort d'Eric Garner, un père de famille étranglé par la police. Plusieurs villes américaines se sont embrasées ces dernières années après des bavures policières dont les Noirs ont été les premières victimes.

Près de 2.500 caméras ont déjà été déployées dans ce cadre de ce programme-pilote.

Suivant l'exemple d'autres villes américaines, New York a maintenant décidé d'accélérer le reste du déploiement, afin d'équiper l'ensemble des 18.000 policiers de patrouille new-yorkais --y compris ceux déployés dans les gares et dans le métro-- d'ici la fin 2018.

"Les caméras corporelles aident à renforcer la confiance en jouant la transparence", a affirmé le maire démocrate, Bill de Blasio, lors d'une conférence de presse.

"Les avantages dépassent largement les inconvénients", a ajouté le chef de la police, James O'Neill. Les caméras "ont un potentiel formidable de désescalade", a-t-il souligné.

Le coût de cette généralisation --quelque 28 millions de dollars au total-- avait déjà été inscrit au budget municipal pour les deux prochaines années. Les investissements seront simplement accélérés, a indiqué le maire.

Reste à définir les conditions de diffusion de ces vidéos au public.

La police new-yorkaise assure vouloir jouer la transparence, et cite en exemple les cinq dernières fusillades impliquant des policiers: quatre d'entre elles ont été enregistrées par des caméras corporelles, les vidéos correspondant à trois d'entre elles ont déjà été rendues publiques, tandis que la quatrième devrait l'être prochainement, a souligné une responsable.

Cette annonce intervient alors que la criminalité est en forte baisse à New York, avec un nombre d'homicides --moins de 300-- au plus bas depuis 1951, selon les autorités.

La mairie a misé ces dernières années sur la police de proximité, en ajoutant quelque 2.000 agents pour atteindre aujourd'hui un effectif total de 36.000 policiers pour une population de 8,5 millions d'habitants.

cat/vog

Vos commentaires