Afghanistan: le président Ghani confirme la mort du chef taliban pakistanais Fazlullah

(Belga) Le président afghan Ashraf Ghani a confirmé vendredi que le leader taliban pakistanais Maulana Fazlullah , impliqué dans la tentative d'assassinat de la jeune Malala, avait été tué mercredi en Afghanistan par un drone de l'armée américaine.

"J'ai parlé avec le Premier ministre du Pakistan Nasir ul Mulk et le chef d'état-major, le général Qamar Javed Bajwa, et je leur ai confirmé la mort du Mollah Fazlullah, " a tweeté M. Ghani. "Sa mort est le résultat d'infatigables recherches de renseignement menées par les services de sécurité afghans", a-t-il ajouté. L'armée américaine a mené le 13 juin une frappe aérienne dans la province de Kunar, près de la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan. Un responsable militaire américain a confirmé que la frappe américaine visait (Fazlullah) mais il s'est abstenu de confirmer sa mort, qui a dans le passé été annoncée plusieurs fois puis démentie. "Nous ne sommes pas encore prêts à dire que nous avons décroché le jackpot", a-t-il indiqué. Le président afghan a ajouté que les dirigeants pakistanais s'étaient félicités de cette opération, "une grande avancée vers la consolidation de la confiance entre les deux pays". En retour, il a indiqué leur avoir demandé "d'amener les talibans résidant en Afghanistan à la table des négociations". "La mort du chef du TTP est un développement positif", a indiqué de son côté l'armée pakistanaise dans un communiqué, utilisant le nom en urdu des taliban pakistanais, Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP). Fazlullah, qui est considéré comme le donneur d'ordre dans la tentative d'assassinat en 2012 de Malala Yousafzai, devenue un symbole du droit des filles à l'éducation et prix Nobel de la Paix, a aussi revendiqué le massacre de plus de 150 personnes en 2014 dans une école de la ville de Peshawar au Pakistan. Il a trouvé refuge en Afghanistan en 2009 et sa mort "est un soulagement pour les familles pakistanaises victimes du terrorisme du TTP, y compris le massacre" de l'école, a ajouté l'armée pakistanaise. Le département d'Etat américain avait annoncé en mars une récompense de 5 millions de dollars pour aider à localiser ce commandant taliban lié en outre à la tentative d'attentat à la voiture piégée de Times Square en 2010 à New York. Selon le département d'Etat, le TTP a "montré une alliance étroite avec Al-Qaïda" et donné une formation sur les explosifs à Faisal Shahzad, qui se préparait à être l'auteur de l'attentat de Times Square. (Belga)

Vos commentaires