En ce moment
 
 

Afrique du Sud: 350 millions de dollars d'indemnité pour quelque 100.000 mineurs malades

Afrique du Sud

(Belga) Un tribunal sud-africain a approuvé vendredi un accord garantissant une indemnisation financière de cinq milliards de rands (350 millions de dollars) à des milliers de mineurs qui avaient intenté un recours collectif après être tombés malades de la silicose dans les mines d'or de six géants du secteur.

Cet accord garantit des dommages et intérêts à ceux qui ont travaillé dans les mines incriminées de mars 1965 à aujourd'hui, soit potentiellement à plus de 100.000 ex mineurs ayant contracté une infection pulmonaire ou à leurs familles. L'action en justice concerne six sociétés: African Rainbow Minerals, Anglo American SA, AngloGold Ashanti, Gold Fields, Harmony et Sibanye Stillwater. "Toutes les parties ont fait un effort pour que l'accord soit raisonnable, acceptable et équitable", selon la Haute Cour de Gauteng à Johannesburg. "Les négociations ont permis d'aboutir aux meilleures conditions possibles", a-t-elle ajouté. Cet accord est le résultat d'années de batailles judiciaires après que la Cour constitutionnelle a décidé en 2011 que les mineurs qui avaient souvent accepté de petites compensations pouvaient encore attaquer les groupes miniers en justice. Beaucoup de ceux touchés par la maladie sont de pauvres migrants venant du Lesotho, du Swaziland et du Mozambique. Les mines sud-africaines, qui ont attiré des travailleurs de toute la région pendant les 130 années qui ont suivi la découverte des plus grandes réserves d'or du monde, sont parmi les plus profondes et les plus dangereuses au monde. (Belga)

Vos commentaires