Aléna: pas d'accord, reprise des négociations la semaine prochaine

Aléna: pas d'accord, reprise des négociations la semaine prochaine
La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, donne une conférence de presse à l'ambassade du Canada à Washington, le 31 août 2018Eric BARADAT

Les négociateurs canadiens et américains se sont quittés vendredi à Washington sans accord sur une version modernisée de l'Aléna, mais reprendront les discussions la semaine prochaine, ont-ils annoncé à l'issue d'une semaine d'intenses discussions.

"L'équipe de l'USTR va rencontrer la ministre (canadienne, Ndlr) Freeland et ses collègues mercredi prochain", a déclaré dans un communiqué Robert Lighthizer, le représentant américain au commerce (USTR).

"Nous reprendrons les négociations la semaine prochaine", a confirmé à l'AFP une source gouvernementale canadienne proche des négociations.

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, qui dirige l'équipe de négociateurs canadiens dans ce dossier commercial stratégique, donnera une conférence de presse à l'ambassade du Canada à Washington vendredi à 16h30 (20h30 GMT).

"Les discussions ont été constructives et nous avons fait des progrès. Nos négociateurs continuent de travailler à un accord", a fait valoir M. Lighthizer.

Washington, Mexico et Ottawa renégocient depuis un an les termes d'une version modernisée de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna) liant depuis 1994 les économies de leurs pays.

Le président américain Donald Trump, qui juge "désastreux" l'Aléna et avait imposé unilatéralement sa renégociation, avait fixé comme date butoir vendredi pour trouver un compromis sur une version révisée du traité commercial.

Washington et Mexico s'étaient, eux, entendus dès lundi sur toute une série d'aménagements du traité, forçant Mme Freeland à suspendre une tournée diplomatique en Europe pour revenir mardi dans la capitale américaine et reprendre les négociations interrompues depuis le début de l'été.

Vos commentaires