En ce moment
 
 

Snapchat bientôt chinois

Snapchat bientôt chinois
Le fondateur d'Alibaba Jack Ma le 3 mars 2015 à TapeiSam Yeh
 
 

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba compte investir 200 millions de dollars dans le service de messagerie éphémère Snapchat, très prisé des adolescents, ont annoncé jeudi l'agence Bloomberg et une personne ayant connaissance du projet.

La presse américaine avait évoqué l'an dernier des discussions entre Alibaba et Snapchat, une application qui permet d'envoyer des messages éphémères, texte ou photo, qui disparaissent après quelques secondes.

Alibaba, qui a fait une entrée fracassante à la Bourse de New York mi-septembre, en levant un montant record de 25 milliards de dollars, a refusé de commenter le sujet.

Mais une personne ayant connaissance du projet d'investissement a indiqué à l'AFP que le géant chinois s'était engagé sur un montant de 200 millions de dollars.

Alibaba, fondé par l'emblématique Jack Ma, ne cache pas ses ambitions de développement à l'international.

Selon Bloomberg, l'investissement d'Alibaba valoriserait Snapchat à 15 milliards de dollars.

En février, le quotidien New York Times a rapporté que Snapchat préparait un nouveau tour de table susceptible de le valoriser jusqu'à 19 milliards de dollars.

Snapchat, société fondée en 2011 par trois étudiants de l'université Stanford, se hisserait ainsi parmi les "startups" les mieux valorisées dans le monde, à côté du spécialiste américain de la location de voiture avec chauffeur Uber (40 milliards de dollars) et du fabricant chinois de téléphones multifonctions Xiaomi (45 milliards de dollars).

La valorisation de Snapchat se rapprocherait de celle de WhatsApp, le service de messagerie acquis l'an dernier par Facebook pour près de 22 milliards de dollars. En 2013, Snapchat avait rejeté une offre de rachat de 3 milliards de ce même Facebook.




 

Vos commentaires