En ce moment
 
 

Après le double attentat de jeudi, les Tunisiens espèrent que les touristes ne vont pas fuir leur pays

Après le double attentat de jeudi, les Tunisiens espèrent que les touristes ne vont pas fuir leur pays
©RTLBELGIUM

Il y aura aussi beaucoup de monde dans les avions, ce week-end et ce notamment à destination, de la Tunisie. Un pays pour lequel le tourisme est vital, puisqu'il représente 14% de son économie. Jeudi, (vous le savez) un double attentat a frappé la capitale. Les Tunisiens espèrent donc que cela ne va, à nouveau, faire fuir les touristes.

L'aéroport de Tunis ne désemplit pas... L'attentat suicide ne semble pas avoir refroidi les touristes, pas même ceux qui ont échappé de peu à l'explosion.

"Trois minutes avant je passais à l'endroit où se trouvait cette fameuse camionnette. Cela a été touchant sur le moment, mais cela m'a donné l'envie d'aider ce pays..." explique un touriste à l'aéroport de Carthage.

Un peu plus loin, se trouve un groupe de Français qui viennent d'arriver. Pas question d'annuler leurs vacances.

"On n'a pas eu l'impression qu'on trouverait un pays à feu et à sang en arrivant. Donc on s'est dit: "Allons-y", commente une femme.

Le tourisme, c'est le poumon économique de la Tunisie. Alors, tous ceux qui en vivent craignent de voir les visiteurs déserter cette destination. Farag tient une boutique de souvenirs à Sidi Bou Said, un village à une vingtaine de kilomètres au nord -est de Tunis. Il se veut rassurant. "À Tunis, c'est très calme. Les gens sont très sympas, pas agressifs, rien du tout. Regardez les plages. Regardez la Tunisie. Un pays calme. rRegardez la police. C'est impeccable et cela ne coûte pas cher la Tunisie", vante-t-il..

Le ministre tunisien du tourisme ne dit craindre aucun impact négatif. Huit millions de touristes sont attendus.

Vos commentaires