En ce moment
 

Après le Louvre, Beyoncé et Jay-Z s'attaquent au Stade de France

Après le Louvre, Beyoncé et Jay-Z s'attaquent au Stade de France
Beyonce (G) et Jay-Z lors d'un rassemblement de soutien à la candidate à la présidentielle américaine Hillary Clinton, le 5 novembre 2016 à Cleveland Brendan Smialowski

Leur première tournée commune était entourée de rumeurs de séparation. Quatre ans plus tard, Beyoncé et Jay-Z s'affichaient plus soudés que jamais samedi pour le premier des deux concerts parisiens de leur tournée "On the Run II", show gigantesque tout à leur gloire.

Après avoir investi le Louvre le temps d'un clip (73 millions de vues à ce jour), c'est au Stade de France, au nord de Paris, que le couple le plus célèbre du monde de la musique s'est installé samedi (complet) et dimanche où sera retransmise, avant le concert, la finale de la Coupe du monde.

"Le gangster" et "la reine" surnommée "Queen B" sont apparus sur scène, vêtus de blanc, après un clip d'introduction dévoilant leur intimité et leur vie familiale. Photos de leurs enfants et d'eux deux au lit relatent l'histoire du duo, en couple depuis 2002 et marié depuis 2008. L'inscription "This. Is. Real. Life" ("c'est la vraie vie"), sur écran géant, rappelle aux 67.000 spectateurs que les deux assument de mêler vie privée et vie artistique. Ils ont chanté leur tube "Bonnie and Clyde".

Probable clin d'oeil à une mésaventure relayée avec force par la presse people, le couple star du rap et du R'n'B était arrivé sur scène par un ascenseur. Au printemps 2014, Jay-Z avait violemment été pris à partie par la soeur de Beyoncé, la chanteuse Solange, dans un ascenseur, sur fond de rumeurs persistantes d'infidélités.

Sur "Lemonade", son album solo en 2016, Beyoncé avait confirmé l'infidélité de son mari. Un an après, son rappeur de mari lui avait demandé pardon dans son propre album "4:44".

Ouvrant un nouveau chapitre de leur relation, les artistes ont scellé leur réconciliation en repartant sur les routes début juin, en Angleterre d'abord.

Après Nice le 17 juillet, ils poursuivront leur tournée outre-Atlantique avant de terminer au Canada le 2 octobre.

C'est au cours de la tournée qu'ils ont annoncé la sortie d'un album commun, "Everything is Love", célébration de leur amour et de leur réussite, avec le désormais célèbre clip "Apeshit" tourné dans le plus grand secret au Louvre. Dans la vidéo, Beyoncé, hiératique, ne cesse de répéter "I can't believe we made it" ("j'arrive pas à croire qu'on y soit arrivé").

Vos commentaires