En ce moment
 

Attentat terroriste contre des religieux afghans qui venaient justement de proclamer une fatwa... contre le terrorisme

Attentat terroriste contre des religieux afghans qui venaient justement de proclamer une fatwa... contre le terrorisme

Au moins quatre personnes ont été tuées et plusieurs blessées dans un attentat-suicide visant lundi un rassemblement de religieux à Kaboul, qui venaient de proclamer une fatwa contre le terrorisme, ont annoncé des sources officielles.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur Najib Danish a avancé un premier bilan de "douze morts et blessés", sans autre détail, ajoutant que le kamikaze s'était présenté à pied. Le chef de la police Daoud Amin a annoncé à l'AFP de son côté un total de "quatre morts et un blessé, tous des civils", sans doute amené à augmenter.

"Vers 11h30 (09H00 HB) une attaque-suicide a visé le district PD5 où une réunion d'oulémas venait de prendre fin. L'attaque s'est produite à l'extérieur" de la tente, alors que les participants s'apprêtaient à quitter les lieux, a précisé le porte-parole du chef de la police de Kaboul, Hashmat Stanikzai. "Il y a des victimes, morts et blessés", a ajouté M. Stanikzai à la chaîne de télévision Tolo News.

Aucun groupe n'a pour l'instant revendiqué l'attentat, quand les talibans et la branche de l'Etat islamique sont très actifs dans Kaboul. Une source de sécurité a confié à l'AFP que le kamikaze avait "déclenché sa charge dans la rue, près de l'entrée de la tente où les oulémas étaient rassemblés et ont délivré une fatwa contre le terrorisme et les attaques-suicides".

Selon les médias locaux, au moins 3.000 religieux ont assisté à cette conférence. Un porte-parole du gouvernement a publié sur Twitter le contenu de la fatwa, un décret religieux déclarant "les attaques-suicides et les explosions contraires à l'Islam et un péché majeur".

"Les guerres en cours en Afghanistan n'ont aucun fondement légal, seuls les Afghans en sont victimes. Elles n'ont aucune valeur religieuse ou humaine", précise le texte.

Vos commentaires