En ce moment
 
 

Au moins seize autres morts en raison de la mousson dans le sud du Pakistan

Au moins seize autres morts en raison de la mousson dans le sud du Pakistan

(Belga) Au moins seize personnes ont péri au Pakistan à la suite des pluies diluviennes de la mousson qui ont semé la désolation dans la province du Sindh (sud), ont annoncé mardi des responsables pakistanais.

"Au moins neuf personnes sont décédées dans la ville portuaire de Karachi", capitale de cette province, a indiqué le responsable provincial de la gestion des désastres, Shayan Shah. "Six personnes ont été hospitalisées en raison d'une électrocution", a précisé un responsable hospitalier de Karachi, Seemi Jamali, à l'agence de presse allemande DPA. Au moins sept autres sont mortes à l'intérieur de la province, dont deux frappées par la foudre, a ajouté M. Shah. Karachi, la capitale économique et financière du pays, une mégalopole de quelque vingt millions d'habitants, a reçu 69 millimètres d'eau de pluie, ce qui a entraîné l'inondation des rues et affecté les réseaux de distribution d'électricité et d'égouttage. Les écoles seront fermées mardi, a rapporté la chaîne de télévision privée GEO. L'agence nationale de gestion des catastrophes (NDMA) a émis un avis d'alerte aux inondations précisant que les courants liés à la mousson étaient actifs sur le nord et le sud du pays et que des fortes précipitations étaient attendues aux cours des 24 prochaines heures. "Au moins 57 personnes sont mortes en raison des pluies et des inondations depuis le début du mois" de juillet, a précisé un porte-parole de de la NDMA, Saqib Mumtaz. En Asie du sud, la mousson dure de la mi-juillet jusqu'à la fin du mois d'août. (Belga)

Vos commentaires