Aux Emirats, le Premier ministre indien oeuvre au rapprochement entre les deux pays

Aux Emirats, le Premier ministre indien oeuvre au rapprochement entre les deux pays
Le Premier ministre indien Narendra Modi prononce un discours inaugural au World Government Summit à Dubaï, le 11 février 2018 KARIM SAHIB

Le Premier ministre indien Narendra Modi a effectué dimanche une visite éclair aux Emirats arabes unis dans le cadre d'une tournée régionale, prononçant un discours inaugural au World Government Summit de Dubaï où il était l'invité d'honneur.

M. Modi a fait l'éloge des Emirats, où travaillent quelque 3,3 millions d'Indiens, pour avoir "réussi à créer un miracle économique unique" dans leur volonté permanente d'être à la pointe de la technologie.

Il a également mis en avant des initiatives innovantes de son gouvernement, comme la création d'un système de cartes d'identité liées à un téléphone portable ou un compte bancaire.

"Nous avons raté la révolution industrielle mais avons rejoint la révolution numérique", a-t-il affirmé.

Les deux pays partagent également des relations liées au secteur pétrolier.

Samedi, M. Modi a assisté à l'attribution de 10% des parts d'une concession offshore d'Abou Dhabi à un consortium de compagnies indiennes, une première selon l'agence officielle WAM.

"Nous sommes passés d'une relation d'acheteur/vendeur à une ère d'investissements mutuels dans les secteurs du pétrole et du gaz", a affirmé M. Modi, cité par WAM.

Le dirigeant indien a par ailleurs dévoilé une maquette du premier temple hindou à Abou Dhabi, se félicitant de cette "preuve de tolérance" dans l'émirat musulman du Golfe.

Ce temple est également le témoignage de l'importante communauté indienne aux Emirats, qui compte aussi bien des ouvriers que des cadres.

Plus tard dans la soirée, M. Modi s'est envolé pour Oman où il a rencontré le sultan Qabous et des membres de la communauté indienne à Mascate.

Vos commentaires