Boxe WBC super-welters: Tony Harrison détrône Jermell Charlo

Boxe WBC super-welters: Tony Harrison détrône Jermell Charlo
L'Américain Tony Harrison (g) face à son compatriote Jermell Charlo lors du Championnat WBC des super-welters, le 22 décembre 2018 à New YorkSarah Stier

L'Américain Tony Harrison a créé la surprise samedi à Brooklyn (Etats-Unis) en détrônant le champion WBC des super-welters, son compatriote Jermell Charlo, sur une décision unanime mais controversée des juges.

Invaincu jusque-là, Charlo (28 ans) s'est montré le plus entreprenant des deux Américains durant les 12 rounds, mais sans porter de coup décisif. Si bien que les juges ont donné la victoire à son adversaire 116-112, 115-113 et 115-113, ce qui n'a plus ni au boxeur déchu, ni au public.

"Vous savez que ce combat m'a été volé", a lancé Charlo dont le bilan est désormais de 31 victoires, dont 15 par KO, pour 1 défaite. "J'étais là, toujours en action. Lui, n'a fait que bouger en lançant des jabs, un ou deux coups. Il n'a pas gagné ce combat", a déploré Charlo.

Il avait conquis le titre vacant des super-welters WBC le 21 mai 2016 en battant John Jackson à Las Vegas et avait défendu sa ceinture victorieusement trois fois, la dernière le 9 juin 2018 face à Austin Trout à Los Angeles.

Evidemment, Harrison qui compte désormais 28 victoires, dont 21 avant la limite, pour 2 défaites, est satisfait du résultat, sûr de sa victoire.

"Je l'ai pilonné. Je l'ai pilonné, je l'ai pilonné et je l'ai pilonné, a commenté le vainqueur. J'ai démontré une présence de champion. Je n'avais pas à faire grand chose. J'ai utilisé mon jab. J'ai utilisé ma domination sur le ring. Je l'ai gardé à distance".

Et alors que Harrison proposait une revanche, Charlo a lancé: "Il sait que j'ai gagné ce combat !"

Son frère jumeau Jermall a, lui, conservé samedi sa ceinture mondiale WBC par intérim des moyens sur décision unanime des juges (119-108, 116-112, 116-112) face à Matvey Korobov, monté sur le ring au dernier moment à la place du challenger prévu Willie Monroe Jr écarté pour cause de dopage.

Jermall Charlo reste ainsi invaincu avec 28 victoires en autant de combats, dont 21 avant la limite.

Vos commentaires