Cadel Evans Great Ocean Road Race - L'Australien Jay McCarthy gagne, Dries Devenyns 4e sur les routes australiennes

Cadel Evans Great Ocean Road Race - L'Australien Jay McCarthy gagne, Dries Devenyns 4e sur les routes australiennes

(Belga) L'Australien Jay McCarthy, de la formation Bora-hansgrohe, a remporté dimanche la "Cadel Evans Great Ocean Road Race", course d'un jour intégrée au calendrier WorldTour l'année dernière. Au bout de 164 km, passant par l'une des plus spectaculaires routes côtières d'Australie, il s'est imposé au sprint devant le champion olympique italien Elia Viviani (Quick-Step) et le Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton-Scott). Dries Devenyns (Quick-Step), parmi la poignée de coureurs belges au départ, s'est classé 4e.

Le peloton a démarré et a terminé la course à Geelong, passant également par Barwon Heads, "domicile" de Cadel Evans, le seul cycliste australien à avoir remporté le Tour de France (en 2011). L'édition initiale de la course, en 2015, avait été imaginée en sorte d'hommage local au coureur BMC, qui mettait à l'époque, à domicile, un point final à une longue carrière dans le peloton. Dans cette dernière course professionnelle pour lui, entouré de dizaines de milliers de spectateurs, Evans n'avait cependant pas gagné, étant battu au sprint par Gianni Meersman (Etixx - Quick-Step), qui a entre-temps lui-même raccroché son vélo. Dimanche, une échappée de 5 coureurs a animé la course, avec Alex Porter et Samuel Welsford (Kordamentha Real Estate), Lasse Norman Hansen (Aqua Blue Sport), Pavel Kochetkov (Katusha-Alpecin) et Robbert De Greef (Roomport - Nederlandse loterij), totalisant jusqu'à plus de 6 minutes 30 d'avance. Le groupe des échappés s'est ensuite réduit, seuls le Danois Hansen et le Russe Kochetkov tenant encore bon jusqu'à une quinzaine de kilomètres du finish. Après un Tour Down Under déjà marqué par une chaleur étouffante, le mercure a de nouveau dépassé les 40 degrés dimanche. C'est la première fois qu'un coureur australien remporte la Cadel Evans Great Ocean Road Race. Jay McCarthy, 25 ans, y signe sa deuxième victoire pro, après un précédent coup d'éclat en terres australiennes, une étape du Tour Down Under remportée en 2016. (Belga)

Vos commentaires