En ce moment
 
 

Canada: actions prévues contre les manifestations racistes

(Belga) A Vancouver, à Toronto ou dans d'autres villes au Canada, des mouvements citoyens s'organisent face aux manifestations de groupuscules d'extrême droite dans la lignée du rassemblement de suprémacistes blancs à Charlottesville aux Etats-Unis.

"La résistance non-violente doit toujours être la réponse aux actes de haine et de violence. Nous devons dénoncer le discours suprémaciste blanc quel que soit l'endroit", a affiché mercredi sur son compte Twitter Gregor Robertson, maire de Vancouver (Colombie-Britannique, ouest). Le maire a encouragé ses administrés à se mobiliser face aux propos ou actes racistes alors qu'un groupe d'extrême droite canadien, la Coalition mondiale contre l'islam (WCAI), appelle à une manifestation samedi dans cette ville de la côte pacifique. Aussitôt, une contre-manifestation a été organisée à l'appel du mouvement citoyen Debout contre le racisme à Vancouver. "Les racistes et les islamophobes se rassemblent à l'hôtel de ville pour vomir la haine contre les musulmans, les migrants et les personnes de couleur", a indiqué ce groupe qui au nom de "la majorité antifasciste" organise la contre-manifestation "pour dire non à l'islamophobie et non au racisme". Depuis Washington, la ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland a souligné que son gouvernement est "absolument clair et sans équivoque dans la condamnation de la haine raciste". "Le Canada n'est pas immunisé face à ce type d'atrocités", a-t-elle ajouté à propos des violences du dernier week-end à Charlottesville où des suprémacistes blancs et des manifestants antiracistes se sont affrontés et où une jeune femme est décédée. (Belga)

Vos commentaires