En ce moment
 

Canada: départ d'un quatrième proche de Justin Trudeau

(Belga) Le plus haut fonctionnaire du Canada, Michael Wernick, a annoncé lundi prendre sa retraite après 38 ans de carrière, quatrième défection d'un proche de Justin Trudeau depuis le début de l'affaire SNC-Lavalin, la pire crise politique au Canada depuis l'élection du Premier ministre en 2015.

"Les événements des dernières semaines m'ont amené à conclure que je ne pourrai agir en tant que Greffier du Conseil privé et Secrétaire du Cabinet durant la prochaine campagne électorale", a indiqué le Greffier du Conseil privé (le ministère du Premier ministre, ndlr) dans une lettre adressée à M. Trudeau. "J'ai eu le privilège de travailler avec les équipes de transition de trois Premier ministres. Il est maintenant apparent qu'il m'est impossible d'avoir une relation de confiance et de respect mutuel avec les chefs de partis d'opposition", a-t-il précisé. L'opposition a accusé M. Wernick de parti pris dans l'affaire qui a suivi les accusations d'ingérence du bureau de M. Trudeau, dans une procédure judiciaire visant un géant du BTP. M. Wernick avait témoigné dans cette procédure auprès des parlementaires canadiens. Le Premier ministre et son entourage sont confrontés depuis un mois à une grave crise politique après avoir été accusés par l'ex-ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould d'avoir exercé sur elle des pressions "inappropriées" pour éviter un procès au groupe canadien SNC-Lavalin, poursuivi pour corruption en Libye. En l'espace de quelques semaines, la ministre de la Justice et la ministre du Budget ont toutes deux quitté le gouvernement. Un proche conseiller de Justin Trudeau a également quitté le cabinet du Premier ministre. (Belga)

Vos commentaires