En ce moment
 
 

Canadiens détenus: d'ex-diplomates appellent la Chine à les libérer

Chine

(Belga) D'anciens diplomates et des chercheurs de nombreux pays ont signé une lettre ouverte adressée au président chinois Xi Jinping, appelant à la libération de deux Canadiens détenus en Chine et soupçonnés d'espionnage.

L'ex-diplomate Michael Kovrig et le consultant Michael Spavor ont été arrêtés le mois dernier. Ils sont soupçonnés d'avoir mené des activités "menaçant la sécurité nationale". Ces interpellations sont largement perçues en Occident comme des mesures de rétorsion après l'arrestation début décembre à Vancouver, sur demande de la justice américaine, de Meng Wanzhou, la directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei. Ancien employé de l'ambassade du Canada à Pékin, Michael Kovrig travaille aujourd'hui pour le cabinet de réflexion International Crisis Group, où il est spécialisé sur la Chine. Michael Spavor facilite les voyages en Corée du Nord, comme ceux de l'ancienne star de NBA Dennis Rodman. La lettre ouverte, datée de lundi, affirme que les activités des deux Canadiens servaient à améliorer la compréhension de la Chine à l'étranger, et à promouvoir ses relations avec le reste du monde. Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui avait attisé la colère des autorités chinoises en jugeant ces détentions "arbitraires", s'est félicité de ce nouveau soutien. "Nous encouragerons toujours nos amis, nos alliés à souligner que le Canada défend l'État de droit et tous les pays devraient défendre l'État de droit", a-t-il déclaré à plusieurs journalistes à Ottawa. (Belga)

Vos commentaires