En ce moment
 

Chili: enquête contre une célébrité de la télévision pour harcèlement sexuel

Chili: enquête contre une célébrité de la télévision pour harcèlement sexuel
Manifestation contre les violences envers les femmes, le 24 novembre 2017 à Santiago du ChiliCLAUDIO REYES

La justice chilienne a ouvert lundi une enquête contre le producteur et directeur de télévision Herval Abreu, une célébrité locale accusée par plusieurs femmes d'abus sexuel.

Presque une dizaine d'actrices ont dit avoir été victimes d'abus sexuels, dont un viol, lors de castings avec le "tsar" des telenovelas chiliennes, selon les informations et témoignages publiés dans la revue Sábado du quotidien El Mercurio.

Le parquet de Santiago a ouvert une enquête, "afin que celles qui dénoncent des faits puissent apporter leur témoignage au ministère public (...) et déterminer si les faits décrits se trouvent encore dans le délai prévu par la loi ou s'ils sont prescrits", a-t-il déclaré dans un communiqué.

L'ancienne actrice Carola Paz, qui a travaillé avec Abreu pour un feuilleton télé en 1997, l'a accusé d'avoir abusé d'elle dans un motel.

Carola Paz, qui avait été retirée de la production, a parlé du viol à sa famille mais n'a pas osé le dénoncer par crainte de ne pas être crue.

"Je n'ai jamais forcé personne à avoir une quelconque relation avec moi", a assuré, face aux accusations, M. Abreu.

De nombreuses voix s'élèvent sur les réseaux sociaux pour défendre les plaignantes. La ministre de la Femme, Isabel Plá, a appelé les victimes à "briser le mur du silence", sur la chaine de télévision La Segunda.

Cette affaire s'ajoute à la longue liste de dénonciations d'abus sexuels contre des personnalités du cinéma et de la télévision au niveau mondial depuis l'affaire Weinstein aux Etats-Unis.

Vos commentaires