En ce moment
 
 

Climat - Le géant Exxon Mobil attaqué dans un nouvel Etat américain

Climat - Le géant Exxon Mobil attaqué dans un nouvel Etat américain

(Belga) Le géant pétrolier Exxon Mobil, déjà accusé par l'Etat de New York d'avoir trompé les investisseurs sur l'impact du changement climatique, fait face désormais à une autre plainte en justice, plus large, de l'Etat du Massachusetts.

Dans quelque 200 pages de plainte déposées jeudi auprès d'un tribunal de Boston, la procureure de cet Etat, Maura Healey, accuse Exxon d'avoir trompé non seulement les investisseurs en sous-estimant l'impact du changement climatique sur ses activités, mais aussi les consommateurs. Les chercheurs d'Exxon prévoyaient précisément, dès 1982, les quantités de dioxyde de carbone qui pollueraient l'atmosphère en 2019, et l'effet "catastrophique" de ces émissions, dues largement aux énergies fossiles, sur le climat, selon la plainte. "Exxon connaît depuis des décennies l'impact catastrophique sur le climat de la combustion des énergies fossiles, son principal produit", a indiqué la procureure dans un communiqué. "Pourtant, à ce jour, Exxon continue de tromper les consommateurs et les investisseurs (...) Nous les attaquons en justice pour stopper cette tromperie illégale et punir la société pour ses manquements". Plutôt que de partager ces recherches, la société s'est lancée dans une vaste "campagne pour tromper les consommateurs et investisseurs sur l'impact lié au climat de ses produits". ExxonMobil est accusé d'avoir prétendu aux actionnaires, depuis 2007, que ses projections à long terme intégraient les risques de durcissement des législations sur les émissions polluantes, alors que ce n'était pas le cas. Quant aux consommateurs, le Massachusetts accuse la société de "publicité mensongère" quand elle affirme que certains types d'huile et d'essence vendus dans ses stations-service "réduisent les émissions", ou assure être à la pointe des recherches sur les énergies propres. Mme Healey affirme que le géant pétrolier américain a enfreint la loi "par des déclarations factuellement fausses, et en ne divulguant pas des informations utiles aux investisseurs (...) et aux consommateurs pour décider d'acheter des produits pétroliers ExxonMobil". Cette nouvelle plainte vient confirmer la détermination de plusieurs Etats démocrates à poursuivre ExxonMobil pour sa responsabilité présumée dans le changement climatique, et à lui réclamer des dommages substantiels. Le Massachusetts reprend des arguments de l'Etat de New York, au coeur d'un procès inédit contre le géant qui s'est ouvert lundi. (Belga)

Vos commentaires