En ce moment
 
 

Colombie: légère baisse des narco-plantations en 2018

Drogue

(Belga) Les plantations de feuilles de coca, matière première de la cocaïne, ont légèrement baissé (-1,2%) en 2018 en Colombie, qui reste le premier producteur mondial de cette plante, a annoncé vendredi l'ONU.

"Les plantations de coca ont légèrement diminué l'an dernier en passant de 171.000 hectares (en 2017) à 169.000 hectares" l'an dernier, a déclaré la représentante pour la Colombie de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) Pierre Lapaque. Bien que faible, cette diminution est à l'inverse de la tendance de ces dernières années en Colombie: de 48.000 hectares en 2013, les narco-plantations avaient bondi à 69.000 en 2014, puis avaient continué à grimper pour atteindre la hausse record constatée en 2017, tant au niveau de la production de coca que de cocaïne. Cependant, "les plantations de coca restent à un niveau élevé en Colombie" depuis que les Nations unies ont commencé leurs mesures en 2001, a ajouté Pierre Lapaque. Le président Ivan Duque, présent à ses côté au palais présidentiel, a célébré l'inversion de la "tendance de hausse exponentielle" des narco-plantations, dont il tient pour responsable son prédécesseur Juan Manuel Santos. Sous la pression de Etats-Unis, le président Duque cherche à reprendre les aspersions aériennes de glyphosate, suspendues depuis 2015 par l'ancien chef de l'Etat en raison des dégâts potentiels de ce désherbant sur la santé humaine et l'environnement. La Colombie est à l'origine de 70% de la cocaïne mondiale, écoulée en grande majorité en Amérique du Nord. (Belga)

Vos commentaires