En ce moment
 
 

Colombie: nouvel assassinat d'un candidat aux élections d'octobre

(Belga) Un candidat à la mairie d'un village du nord-ouest de la Colombie a été tué par balle samedi, dans un contexte de montée de la violence avant les élections locales d'octobre, ont annoncé les autorités.

Orley Garcia, candidat du parti au pouvoir pour la municipalité de Toledo (nord-est), a été abattu dans une zone forestière par un inconnu, a indiqué le commandant de la police locale, le colonel Giovanny Buitrago. Cet assassinat s'ajoute aux 15 meurtres et 192 menaces de mort contre des personnes impliquées dans des campagnes électorales qui se sont produits entre le 1er janvier et le septembre 2019, selon les statistiques du Défenseur du peuple. Le 1er septembre, une candidate aux élections d'octobre a été assassinée avec cinq autres personnes dans le sud-ouest du pays. Selon l'ancien président Alvaro Uribe (2002-2010), chef du parti au pouvoir, Orley Garcia a été abattu par 13 balles. Selon le colonel Buitrago, dans cette zone opèrent des dissidents de l'ex-guérilla Farc qui rejettent l'accord de paix conclu en 2016 avec le président de l'époque Juan Manuel Santos. Le Défenseur du peuple a affirmé que 36% des municipalités du pays, soit 418 sur 1.200 localités, sont des zones de "risque électoral" en raison de la présence de groupes armés. Selon le Parquet général, ces groupes sont responsables des assassinats de leaders communautaires et de militants des droits humains. Au total, 462 d'entre eux ont été tués depuis le 1er janvier 2016, selon le Défenseur du peuple. lv/cn/roc (Belga)

Vos commentaires