Colombie: sept migrants morts, 23 disparus dans le naufrage d'une embarcation

(Belga) Sept migrants sont morts et 23 autres portés disparus, dont plusieurs enfants mineurs, lors du naufrage de leur embarcation dans la mer des Caraïbes, entre la Colombie et le Panama, ont annoncé mercredi les autorités locales.

Le bateau, à bord duquel se trouvaient 18 adultes et 14 enfants, "a été frappé par une vague" lundi matin et les passagers se sont retrouvés "à la dérive dans la mer", a déclaré Lilia Cordoba, maire de la commune colombienne d'Acandi, proche du site du naufrage dans le Choco. Sept corps, dont celui d'un enfant, ont été retrouvés entre mardi et mercredi sur deux plages de ce département du nord-ouest du pays, selon un communiqué de la Marine nationale. Cette embarcation légère faisait partie d'un groupe de quatre, d'une capacité de 29 personnes, parties lundi de la plage de Capurgana (Choco) à destination du Panama, a-t-elle ajouté dans un enregistrement vidéo transmis à des journalistes. Les bateaux étaient surchargés, selon deux survivants cités par la maire d'Acandi. Les naufragés étaient apparemment des migrants d'origine africaine, a déclaré à l'AFP sans autres précisions Rafael Bolaños, Défenseur du peuple régional, entité publique chargée de la défense des droits humains en Colombie. Le Golfe d'Uraba, où s'est produit le naufrage, est l'un des principaux points de transit des migrants africains, asiatiques et haïtiens qui tentent de rejoindre les Etats-Unis par la mer des Caraïbes, avec des escales dans des pays d'Amérique centrale. Depuis le début de l'année, la Marine nationale colombienne a récupéré 84 migrants naufragés en vie et 13 cadavres. (Belga)

Vos commentaires