Conflit en Syrie - La Jordanie dit encourager le retour volontaire des réfugiés syriens

Syrie

(Belga) Le ministre jordanien des Affaires étrangères Aymane Safadi a affirmé lundi que son pays encourageait le retour volontaire des réfugiés syriens, présents par centaines de milliers dans le royaume voisin de la Syrie en guerre.

M. Safadi a tenu ces propos lors d'une rencontre à Amman avec le Haut-Commissaire de l'ONU pour les réfugiés Filippo Grandi, après un appel du roi jordanien Abdallah II à la communauté internationale à "prendre ses responsabilités" envers les pays accueillant des réfugiés syriens. L'ONU estime à 650.000 le nombre des Syriens ayant fui en Jordanie la guerre qui ravage leur pays depuis plus de sept ans. Ils sont 1,3 million selon les autorités jordaniennes. "Le royaume encourage le retour volontaire des réfugiés syriens dans leur pays. Cela est inéluctable", a indiqué M. Safadi, affirmant que le royaume n'était plus en mesure d'accueillir davantage de réfugiés. En octobre 2017, l'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) avait dénoncé "le renvoi sommaire" par la Jordanie de réfugiés syriens dans leur pays en dépit des risques qu'ils encourent. Les autorités jordaniennes avaient rejeté ces accusations. L'accueil des réfugiés syriens pèse lourdement sur l'économie jordanienne et Amman estime à plus de 10 milliards de dollars le coût de leur prise en charge. Lundi, le roi a fait part à M. Grandi de la "pression croissante" que ces réfugiés font peser "sur l'éducation, la santé et l'infrastructure". Le conflit en Syrie qui a débuté en 2011 a causé la mort de plus de 350.000 personnes et poussé des millions d'autres à l'exil. (Belga)

Vos commentaires