Conflit en Syrie - Le bébé éborgné devenu un symbole sur internet est désormais en Turquie

Conflit en Syrie - Le bébé éborgné devenu un symbole sur internet est désormais en Turquie
Internet, Syrie

(Belga) Un bébé qui a perdu un oeil dans un raid du régime syrien l'année dernière et qui s'était retrouvé au centre d'une campagne de solidarité virale sur les réseaux sociaux est arrivé dimanche en Turquie, selon le Croissant rouge turc.

"Grâce à Dieu, bébé Karim est lui aussi en sécurité maintenant", a tweeté Kerem Kinik, dirigeant du Croissant rouge turc, partageant une photo de lui serrant l'enfant dans ses bras. "Il a pu survivre au nom de tous les enfants innocents de Syrie et nous a rappelé que nous avons une conscience en tant qu'humanité". Karim était âgé de 40 jours lorsqu'un raid du régime syrien sur la Ghouta orientale l'a blessé à l'oeil et a tué sa mère le 29 octobre dernier, selon sa famille et le médecin qui l'a soigné. Le hashtag #SolidarityWithKarim (Solidarité avec Karim) avait été massivement relayé sur Twitter et Facebook, après une campagne lancée par des photographes freelance syriens dans la Ghouta orientale. De nombreux utilisateurs des réseaux sociaux à travers le monde avaient ainsi partagé des photos où ils se masquaient un oeil avec la main, en solidarité. Plusieurs ministres turcs s'étaient également mobilisés: la Turquie, soutien des rebelles, accueille actuellement plus de 3,5 millions de réfugiés syriens. Le "bébé Karim" est ainsi entré en Turquie avec sa famille après un passage à Idleb, et est désormais à Hatay, une province frontalière turque, selon l'agence étatique Anadolu. Le président turc Recep Tayyip Erdogan, en déplacement à Hatay dimanche, est lui-même allé saluer le petit Karim et sa famille, selon des photos publiées dans la presse turque. (Belga)

Vos commentaires