En ce moment
 

Conflit en Syrie - Les rebelles commencent à évacuer leur avant-dernière enclave dans la Ghouta

Syrie

(Belga) Les rebelles ont commencé à évacuer samedi leur avant-dernière enclave dans la Ghouta orientale, aux portes de Damas, alors que le régime a repris en cinq semaines le contrôle de 90% de l'ancien bastion insurgé, déserté par plus de 105.000 civils.

Accablés par un déluge de feu et affaiblis par un siège de cinq ans, les groupes rebelles acceptent un à un d'abandonner leurs positions pour se retirer dans la province d'Idleb (nord-ouest), la dernière qui échappe au contrôle du régime. Plus de 1.600 civils ont été tués depuis le lancement de cette campagne d'une rare violence, le 18 février, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui a aussi dénombré la mort d'au moins 485 soldats du régime et de 310 rebelles. "Des bus transportant 500 combattants et leurs familles ont atteint le croisement d'Arbine (à la frontière entre leurs anciennes positions et celles de l'armée syrienne, NDLR)", a annoncé samedi soir l'agence officielle syrienne Sana. Il est prévu que le convoi en formation attende l'arrivée d'autres bus avant de se diriger vers Idleb. L'opération a été retardée de plusieurs heures, notamment pour pouvoir ouvrir un passage parmi "les mines disséminées par les terroristes sur la route menant à la ville d'Arbine" selon Sana. Cette nouvelle vague d'évacuations, qui devrait se poursuivre demain et concerner au total 7.000 personnes, s'inscrit dans le cadre d'un accord conclu entre le groupe islamiste Faylaq al-Rahmane et la Russie, alliée du régime de Bachar al-Assad. Cet accord prévoit, parmi d'autres conditions préalables à l'évacuation, la libération d'otages détenus par les rebelles et l'abandon d'une partie de leur équipement par les combattants. (Belga)

Vos commentaires