En ce moment
 
 

Conflit en Syrie - Trump a signé les sanctions contre la Turquie, trois ministres visés

(Belga) Les Etats-Unis ont imposé lundi des sanctions ciblées à trois ministres turcs dans le cadre d'un décret présidentiel de Donald Trump visant à convaincre Ankara de "mettre fin immédiatement à son offensive" en Syrie, a annoncé le gouvernement américain.

Les ministres de l'Energie, de la Défense et de l'Intérieur sont frappés par les mesures américaines, selon un communiqué du Trésor américain. Leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis sont gelés et leurs transactions internationales en dollars sont bloquées. Les ministères de la Défense et de l'Energie sont également visés, en tant qu'institutions. "J'ai été parfaitement clair avec le président Erdogan sur le fait que l'action de la Turquie précipite une crise humanitaire et crée les conditions d'éventuels crimes de guerre", a déclaré Donald Trump. L'annonce de président américain faite dimanche de retirer les troupes US du nord de la Syrie ainsi que la réduction de la présence américaine à la frontière entre la Syrie et la Turquie - ouvrant la voie à une incursion turque - ont fait l'objet de vives critiques. Ces décisions sont vues comme un abandon des Kurdes et d'aucuns craignent une possible résurgence du groupe terroriste Etat islamique. Les Etat-Unis vont suspendre les négociations commerciales avec la Turquie d'une valeur de 100 milliards de dollars et doubler les droits de douane sur l'acier turc, qui sont actuellement à 25%. Trump a ajouté que les 1.000 soldats censés quitter le nord de la Syrie "resteraient au Moyen-Orient" afin de surveiller l'évolution de la situation. (Belga)

Vos commentaires