En ce moment
 
 

Conflit israélo-palestinien - Versions contradictoires sur le sort d'un Palestinien touché par des balles israéliennes

ISRAEL

(Belga) La police israélienne a indiqué avoir blessé jeudi par balles un Palestinien ayant attaqué des officiers avec des feux d'artifice à Jérusalem-Est, alors que le ministère palestinien de la Santé a affirmé qu'il avait succombé à ses blessures.

Le porte-parole de la police Micky Rosenfeld a affirmé que lors "d'opérations de la police" dans le quartier d'Issawiya, un suspect a lancé des feux d'artifice sur des officiers israéliens, "mettant leur vie en danger". "Il a été touché par balles et grièvement blessé", a déclaré le porte-parole à l'AFP. Le ministère palestinien de la Santé a de son côté indiqué dans un communiqué que le Palestinien Mohammed Obeid, 20 ans, avait succombé à ses blessures. "Un citoyen est mort en martyr après que (les forces de) l'occupation lui ont tiré dessus à Issawiya", a-t-il affirmé. L'agence de presse officielle palestinienne WAFA a précisé qu'il y avait eu des affrontements entre des Palestiniens et les policiers israéliens entrés dans ce quartier et que quatre Palestiniens ont également été blessés. Selon M. Rosenfeld, des feux d'artifice attachés et tirés à l'aide d'un tube sont souvent lancés contre les forces de sécurité israéliennes. "A une certaine distance, ils mettent les vies en danger", selon lui. Israël, qui considère tout Jérusalem comme sa capitale indivisible, s'est emparé de Jérusalem-Est en 1967. Elle l'occupe depuis cette date et l'a ensuite annexée, une annexion jamais reconnue par la communauté internationale. Les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l'Etat auquel ils aspirent. (Belga)

Vos commentaires