En ce moment
 
 

Coronavirus - Le confinement de Shanghai continue à peser sur les entreprises américaines

 
CORONAVIRUS
 

(Belga) Un quart des entreprises américaines à Shanghai réduisent leurs investissements et la quasi-totalité s'attendent à une baisse de leurs recettes cette année, selon une étude publiée mercredi, qui souligne l'effet délétère sur l'économie du confinement de la métropole.

La capitale économique chinoise a été totalement confinée pour deux mois en avril, en réponse à une flambée épidémique à l'échelle nationale, la plus virulente depuis 2020. La mise sous cloche de la ville a paralysé l'activité locale et par ricochet celle de la deuxième économie mondiale. De nombreuses multinationales sont implantées à Shanghai. En dépit d'une reprise générale de l'activité début juin, 25% des entreprises américaines revoient à la baisse leurs investissements pour l'année, selon la Chambre de commerce américaine (AmCham) de Shanghai. Dans une enquête réalisée auprès de 133 entreprises, plus de 90% indiquent s'attendre à une baisse de leur chiffre d'affaires cette année. Le long confinement a eu "un impact profond" sur l'activité des firmes sondées, relève le président de la Chambre américaine de Shanghai, Eric Zheng, appelant les autorités locales à "rétablir la confiance" des milieux d'affaires. Début juin, seules 35% des entreprises américaines interrogées fonctionnaient à pleine capacité malgré la levée du confinement, selon la Chambre. La Chine est la dernière grande économie mondiale à maintenir une stratégie zéro Covid, qui repose sur le placement en quarantaine des personnes testées positives, des confinements ciblés ou encore des tests PCR obligatoires. Arguant du poids des restrictions sanitaires, l'agence de notation Fitch a abaissé mardi à 3,7% ses prévisions de croissance cette année pour la deuxième économie mondiale. Ce chiffre est bien inférieur à l'objectif de 5,5% fixé par Pékin, dans une année politiquement sensible qui devrait voir Xi Jinping être reconduit à la tête du Parti communiste chinois (PCC) à l'automne. (Belga)


 

Vos commentaires