En ce moment
 
 

Coup d'envoi de la cérémonie d'enterrement de Mugabe au Zimbabwe

(Belga) Des centaines de personnes, pour l'essentiel membres de sa famille et voisins, se sont réunies samedi pour l'enterrement de l'ancien président du Zimbabwe Robert Mugabe dans son village natal de Kutama, dans le nord-ouest du pays.

La dépouille du maître absolu du pays pendant près de quarante ans doit être inhumée dans sa propriété, conformément aux exigences de ses proches. Depuis la mi-journée, de nombreux invités revêtus d'un T-shirt blanc barré des mots "libérateur", "père fondateur" ou "porte-drapeau" ont rendu hommage au défunt par des chants et des danses, a constaté une journaliste de l'AFP. En début d'après-midi, sa veuve Grace Mugabe et ses enfants ont accompagné son cercueil de la maison où il reposait jusqu'au lieu de la cérémonie, au milieu d'une cour. Cet enterrement marque l'épilogue d'un bras de fer qui oppose depuis des semaines les proches de l'ancien chef de l'Etat au gouvernement de son successeur, Emmerson Mnangagwa, autour du lieu de sa dernière demeure. Mort le 6 septembre à l'âge de 95 ans dans un hôpital de Singapour, Robert Mugabe devait initialement reposer au Panthéon national des héros de la "lutte de Libération", à Harare, ainsi que le souhaitaient les autorités. Mais sa famille a finalement eu le dernier mot et annoncé cette semaine qu'il serait enterré à Kutama, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de la capitale Harare. Cette bataille a illustré une nouvelle fois les vives tensions qui opposent depuis bientôt deux ans les derniers fidèles de l'ancien président à M. Mnangagwa. Jusqu'à son dernier souffle, Robert Mugabe a nourri une rancune tenace envers Emmerson Mnangagwa, placé à la tête du pays après la démission du vieux président sous la contrainte de l'armée et de son parti, la Zanu-PF, en novembre 2017. Au terme d'un règne sans partage de trente-sept ans, Robert Mugabe a laissé derrière lui un pays traumatisé par la répression et ruiné par la crise économique. (Belga)

Vos commentaires