Crise au Venezuela - L'UE appelle à écouter "la voix" du peuple et réclame des élections "libres"

(Belga) L'Union européenne a appelé mercredi à écouter la "voix" du peuple du Venezuela et a réclamé des élections "libres et crédibles".

"Le 23 janvier, le peuple vénézuélien a massivement réclamé la démocratie et la possibilité de déterminer librement son propre destin. Sa voix ne peut être ignorée", a dit la Haute représentante de l'UE, Federica Mogherini, au nom des 28. "L'UE appelle à l'ouverture immédiate d'un processus politique débouchant sur des élections libres et crédibles, conformément à l'ordre constitutionnel", a ajouté la chef de la diplomatie européenne dans un communiqué. "Les droits civils, la liberté et la sécurité de tous les membres de l'Assemblée nationale, y compris de son président, Juan Guaidó, doivent être (...) pleinement respectés", a-t-elle prévenu. Pour l'UE, "la violence et le recours excessif à la force par les forces de sécurité sont totalement inacceptables et ne résoudront certainement pas la crise". "Le peuple vénézuélien a le droit de manifester pacifiquement, de choisir librement ses dirigeants et de décider de son avenir", a poursuivi Mme Mogherini. L'UE et ses États membres disent "rester prêts à soutenir le rétablissement de la démocratie et de l'État de droit au Venezuela par un processus politique pacifique crédible, conformément à la constitution vénézuélienne". L'Union européenne espère lancer en février un groupe international de contact pour tenter de trouver une sortie, selon la chef de la diplomatie européenne. (Belga)

Vos commentaires