En ce moment
 
 

Crise au Venezuela - Le gouvernement réduit la journée de travail à cause des coupures de courant

(Belga) Le gouvernement du Venezuela a annoncé dimanche la réduction de la journée de travail et a suspendu les cours dans les établissements scolaires en raison de l'aggravation des coupures de courant dans le pays.

La journée de travail dans les entreprises privées et les administrations se terminera à deux heures de l'après-midi, a déclaré à la télévision publique le ministre de la Communication, Jorge Rodriguez. Il a justifié cette décision par la nécessité "d'assurer la continuité du service de distribution électrique". De nouvelles manifestations ont eu lieu dimanche à Caracas pour protester contre les coupures de courant massives qui affectent le Venezuela depuis début mars. Certains de ces rassemblements ont été réprimés par des groupes civils armés. Le président chaviste Nicolas Maduro, qui attribue ces coupures à des sabotages, a donné son feu vert aux organisations civiles qui le soutiennent pour qu'elles prêtent main forte à la répression des manifestants, qu'il accuse d'être mus par la volonté de le renverser. Caracas et 20 Etats vénézuéliens sur 23 ont été de nouveau plongés dans le noir vendredi soir, et de nombreuses régions sont restées sans courant samedi. Des coupures géantes avaient déjà paralysé le pays du 7 au 14 mars, puis du 25 au 28 mars. "Nous n'avons pas d'eau, nous n'avons pas de lumière, nous n'avons pas internet, nous n'avons pas de téléphone, nous sommes coupés du monde, nous sommes arrivés à la pire situation que nous puissions imaginer", s'est plaint Joaquin Rodriguez, un avocat de 54 ans, alors qu'il manifestait dans le quartier de Los Palos Grandes à Caracas. (Belga)

Vos commentaires