En ce moment
 

Crise au Venezuela - Le Venezuela voit dans l'exode de sa population "une intervention étrangère"

(Belga) Le gouvernement de Nicolas Maduro a affirmé vendredi que l'exode de centaines de milliers de Vénézuéliens fait partie d'un plan conduit par les Etats-Unis dans le but d'intervenir dans ce pays producteur de pétrole.

"Ils élaborent un contexte artificiel, un scénario, afin de justifier l'intervention au Venezuela et ce scénario s'appelle crise humanitaire", a expliqué à la presse la vice-présidente Delcy Rodriguez. Elle a porté cette accusation à l'issue d'une rencontre avec Matthew Crentsil, délégué au Venezuela du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), et Peter Grohmann, représentant des Nations unies au Venezuela. Pour Mme Rodriguez, c'est le Pentagone qui est derrière tout cela, ainsi que des membres de l'Union européenne et des pays du "Groupe de Lima", notamment le Brésil, l'Argentine, la Colombie et le Mexique, très critiques à l'encontre du président vénézuélien. "Ils sont immoraux en essayant d'accuser le Venezuela de quelque chose qui n'existe pas", a affirmé la vice-présidente. Selon les Nations unies, plus de 1,6 million de Vénézuéliens -- sur une population de 30,6 millions -- ont émigré depuis 2015, fuyant la pauvreté et les pénuries dans leur pays ainsi qu'une l'hyperinflation qui pourrait dépasser les 1.000.000% cette année, selon le Fonds monétaire international (FMI). Cette semaine, M. Maduro a déploré que des Vénézuéliens "soient partis pour devenir des esclaves économiques simplement parce qu'ils ont entendu qu'ils devaient quitter leur pays". Selon lui, cet exode massif est dû à une campagne de droite. (Belga)

Vos commentaires