En ce moment
 
 

Crise au Venezuela - Pillages massifs dans la région pétrolière de Maracaibo

(Belga) Plus de 500 commerces ont été pillés dans la région pétrolière de Maracaibo, dans l'ouest du Venezuela, pendant la méga-panne de courant, a dénoncé mercredi l'association des commerçants, qui a demandé aux autorités de rétablir l'ordre.

Dans un communiqué, le Conseil national du Commerce et des Services (Consecomercio), a regretté "l'impunité avec laquelle des groupes d'individus, profitant de la crise électrique (...), ont détruit les installations" du principal centre commercial de Maracaibo, et de" 500 autres établissements". D'autres pillages ont été signalés ponctuellement dans quelques magasins de Caracas, mais sans comparaison avec les vagues de pillages enregistrées à Maracaibo. Le responsable du Consecomercio, Felipe Capozzolo, demande aux autorités de réagir en prévenant que ces pillages pourront avoir de graves conséquences sur l'approvisionnement en produits de base, alors qu'avant même les coupures de courant le pays était déjà confronté à de sérieuses pénuries alimentaires et de médicaments. La "destruction des commerces réduit les capacités d'approvisionnement en vivres et médicaments de la population. Nous exhortons l'Etat à prendre des mesures pour protéger les établissements commerciaux et à identifier les responsables" des troubles, poursuit-il sur Twitter. Le courant revient progressivement à la normale depuis mardi à Caracas et dans la plupart des Etats, mais reste intermittent dans les régions occidentales comme l'Etat de Zulia, dont Maracaibo est la capitale, Táchira, Mérida et Barinas. "Le service n'est pas encore satisfaisant dans tout le pays et reste un motif d'inquiétude pour le secteur commercial", précise encore Consecomercio dans son communiqué. Selon l'institut d'analyse économique Ecoanalítica, la panne de courant qui a duré six jours a coûté quelque 875 millions de dollars au pays. (Belga)

Vos commentaires